GNB
Archives provinciales du Nouveau-Brunswick

Index des permis d'inhumer de la ville de Saint-Jean 1889-1919 (SD315A)

Introduction Introduction| Aide Aide| Page de Recherche Page de Recherche

SD315A PERMIS D'INHUMER DE LA VILLE DE SAINT-JEAN ©

INTRODUCTION À L'INDEX

Les permis d'inhumer étaient délivrés en vertu d'une ordonnance de la Commission d'hygiène de la cité de Saint John, laquelle pouvait de cette façon déterminer la cause du décès et détecter l'existence possible de maladies contagieuses. Des maladies infectieuses ou contagieuses, telles que la varicelle, la scarlatine, la dipthérie, le choléra et le typhus pouvaient rapidement atteindre des proportions épidémiques si elles n'étaient pas détectées à temps. Lorsque le certificat de décès ou le permis d'inhumer signalait un cas, un inspecteur était envoyé pour constater le problème. Les permis d'inhumer étaient déposés auprès du greffier de la commission régionale d'hygiène. Cette pratique semble avoir débuté en 1889 et a été abandonnée à la fin de 1919. Par la suite, le dépôt du certificat de décès a joué le même rôle. (voir RS141C5).

présent index comprend le nom du défunt, l'âge, la date du décès, le lieu de naissance, le numéro du permis d'inhumer ainsi que le numéro "F" du microfilm à partir duquel le permis peut être visionné.

Chaque permis fournit le nom de la personne décédée, la date du décès, l'âge, l'état matrimonial, le nom du mari s'il s'agit d'une femme mariée, le lieu de résidence, le lieu du décès, la profession, le lieu de naissance, le nom et le lieu de naissance du père, le lieu d'inhumation, la cause du décès et le nom de l'entrepreneur de pompes funèbres. Les chercheurs doivent prendre note que les permis ne fournissent pas tous les renseignements requis sur le formulaire. De plus, pour autant qu'on puisse le déterminer, les permis en question concernent en premier lieu les personnes décédées dans les limites de la ville de Saint-Jean.

Comment utiliser l'index:

1) Les chercheurs doivent prendre note que lorsqu'un permis mentionne le nom du père d'une femme mariée, celle-ci figure deux fois dans la base de données, une fois sous son nom de femme mariée, une fois sous son nom de jeune fille. Ces noms sont marqués d'un astérisque.

2) Dans le champ réservé à l'âge, la mention <1 signifie simplement que la personne avait moins d'un an lorsqu'elle est décédée.

3) Pour ce qui est du lieu de naissance, précisons que si une personne est née au Nouveau-Brunswick, le nom de la collectivité où elle est née est inscrit dans le champ réservé au lieu de naissance et le comté est entré dans un autre champ. Les sigles identifiant les comtés du Nouveau-Brunswick sont mentionnés ci-dessous. Si la personne est née à l'extérieur du Nouveau-Brunswick, les renseignements sur le lieu de naissance sont inscrits dans un seul champ et sont divisés de la façon suivante: a)États-Unis, nom de l'État, nom de la collectivité, b)reste du Canada, nom de la province, nom de la collectivité ou du comté, c)à l'extérieur de l'Amérique du Nord, nom du pays, nom de la collectivité ou du comté.

    Sigles identifiant les comtés du Nouveau-Brunswick

  • AL = Albert
  • CA = Carleton
  • CH = Charlotte
  • GL = Gloucester
  • KE = Kent
  • KI = Kings
  • MA = Madawaska
  • NO = Northumberland
  • QU = Queens
  • RE = Restigouche
  • SJ = Saint John
  • SU = Sunbury
  • VI = Victoria
  • WE = Westmorland
  • YO = York

4) En utilisant la base de données en ligne, le chercheur doit être conscient du fait que de nombreux noms sur les certificats sont presque illisibles et que, avant notre 'ère technologique', les règles orthographiques modernes n'étaient pas observées à la lettre. Néanmoins, on s'est efforcé de présenter l'information avec exactitude. Afin de prévoir toutes les possibilités pendant la recherche d'un nom ayant des variantes orthographiques comme Kierstead, Keirstead, Kerstead, le chercheur devrait entrer l'élément commun du nom, dans ce cas 'stead'. De même, certaines femmes ont été enregistrées sous le nom de leur mari (p.ex., MmeJosephSmith) et leur nom de jeune fille ne figure pas sur le certificat. Dans ce cas, l'index affichera 'Smith,Joseph(Mme)'.

L'index comprend au total 33283 enregistrements.

Visionnement

Les permis d'inhumer peuvent être consultés dans leur intégralité sur microfilm seulement. Le numéro du microfilm ainsi que les codes de repérage figurent dans l'index. Les microfilms peuvent être visionnés aux Archives provinciales, à Fredericton, ou à toute bibliothèque ou service d'archives dans le cadre d'un système de prêt de microfilms.

de permis d'inhumer sur microfilm

RepérageDescriptionNo du microfilm
A1 Vol. 1: du 17 mars au 28 août 1889 F20740
A2 Vol. 2: du 3 sept. 1889 au 12 avr. 1890 F20740
A3 Vol. 3: du 11 avr. 1890 au 13 juill. 1891 F20740
A4 Vol. 4: du 14 juill. 1891 au 28 juin 1892 F20741
A5 Vol. 5: du 29 juin 1892 au 12 sept. 1894 F20741
A6 Vol. 6: du 15 sept. 1894 au 12 déc. 1895 F20742
A7 Vol. 7: du 13 déc. 1895 au 31 déc. 1897 F20743
A8 Vol. 8: du 1er janv. 1898 au 25 févr. 1899 F20744
A9 Vol. 9: du 27 févr. 1899 au 2 avr. 1900 F20745
A10 Vol. 10: du 1er avr. 1900 au 28 mai 1901 F20746
A11 Vol. 11: du 27 mai 1901 au 18 juill. 1902 F20747
A12 Vol. 12: du 17 juill. 1902 au 31 août 1903 F20748
A13 Vol. 13: du 30 août 1903 au 21 sept. 1904 F20749
A14 Vol. 14: du 20 sept. 1904 au 1er nov. 1905 F20750
A15 Vol. 15: du 2 nov. 1905 au 17 déc. 1906 F20751
A16 Vol. 16: du 17 déc. 1906 au 2 janv. 1908 F20752
A17 Vol. 17: 1908 F20753
A18 Vol. 18: 1909 F20754
A19 Vol. 19: 1910 F20755
A20 Vol. 20: 1911 F20756
A21 Vol. 21: 1912 F20757
A22 Vol. 22: 1913 F20758
A23 Vol. 23: 1914 F20759
A24 Vol. 24: 1915 F20760
A25 Vol. 25: 1916 F20761
A26 Vol. 26: 1917 F20762
A27Vol. 27: 1918F20763
A28Vol. 28: 1919F20764

4.10.0