GNB
Archives provinciales du Nouveau-Brunswick

Statistiques de l’état civil tirées de documents gouvernementaux (SD141)

pdf Outil de recherche
Introduction Introduction | Aide Aide | Index Nominatif Index Nominatif | Page de Recherche Page de Recherche
Vous pouvez accéder à cette série de documents au moyen du moteur de recherche de Statistiques de l'état civil. Cliquez sur le lien pour lire l'introduction. Elle s'affichera ci-dessous.
Naissances
IndexDescriptionAnnéesDossiersMise à jour
141A1b Index des demandes tardives d'enregistrement de naissance du N.-B. 1810-1921 110 730 2017-07-21
141A1c Index des tardives d'enregistrements de naissance: Serie de comté 1869-1901 2 294 2016-07-07
141A2/2 Index des registres des naissances des comtés 1800-1919 87 950 2017-06-16
141A5 Index d'enregistrement des naissances de la province 1870-1921 135 699 2017-07-20
Mariages
IndexDescriptionAnnéesDossiersMise à jour
141B7 Index des mariages du N.-B. 1847-1965 263 034 2017-07-13
Décès
IndexDescriptionAnnéesDossiersMise à jour
141C1 Index des décès pour les comtés du N.-B. 1885-1921 40 447 2017-01-28
141C4 Certificats provincials de décès 1815-1919 84 192 2017-07-07
141C5 Index des certificats de décès 1918-1966 231 783 2017-07-21

SD141A1b - STATISTIQUES DE L'ÉTAT CIVIL DU NOUVEAU-BRUNSWICK

A1b Enregistrements de naissance tardifs - Index de la documentation©

Il n'y avait pas au Nouveau-Brunswick d'enregistrement officiel des actes d'état civil avant l'adoption de la loi intitulée An Act to Provide for the Registration of Births, Deaths, and Marriagesen 1887 (50 Victoria c.5). À partir de 1888, le registraire des statistiques de l'état civil peut enregistrer les naissances des années après qu'elles sont survenues pourvu qu'elles soient confirmées par le médecin ou d'autres personnes présentes ou au courant. Cette méthode est encore utilisée, bien que moins fréquemment, en raison des systèmes modernes complets d'enregistrement. Après 1888, la naissance la plus ancienne enregistrée remonte à 1810. Les renseignements demandés sur les formules utilisées pour enregistrer les naissances comprennent le lieu de naissance, le nom complet de l'enfant, le sexe, la date de naissance, de l'information sur le père et la mère, le nom du médecin, la source d'information et la date d'enregistrement. Jusqu'à 1900, ces documents sont classés par année de naissance et codés par lettre de l'alphabet. À partir de 1900, un numéro séquentiel est assigné chaque année, puis les documents sont classés en ordre numérique.

Les index fournis ici renferment le nom de personnes dont la naissance a été enregistrée en retard ainsi que le nom du père, le nom de la mère, la date et le lieu de naissance, le comté, le numéro du microfilm et le code du document où l'enregistrement tardif se trouve. Ces renseignements sont transférés aux Archives provinciales pour inspection publique 95 ans après l'année de la naissance.

Les Archives tenteront de mettre à jour l'index électronique annuellement en ajoutant les nouveaux enregistrements tardifs.

*

4.9.2