GNB
Archives provinciales du Nouveau-Brunswick

Défrichement, agriculture et politique: la colonisation dirigée au Nouveau Brunswick

home Accueil |  home Introduction | Stanley | Johnville | Kincardine | New Denmark | Allardville

pdf Bibliographie

Aller à 
Précédente Prochaine
Chapmanville Conclusion

Autres institutions et organisations sociales
En plus de l'église paroissiale, plusieurs institutions sociales et services communautaires sont établis à Johnville pendant les premières décennies de son existence. Un service hebdomadaire de courrier est bientôt en activité, et un bureau de poste est ouvert en 1862 dans la maison du maître de poste William Boyd. Une école en rondins est également ouverte vers cette époque; une deuxième école est construite peu après pour accueillir un nombre croissant d'enfants.
Plusieurs sociétés et organisations sont fondées à l'orée du XXe siècle. La Johnville Debating Society, des divisions de l'Ancient Order of Hiberians, la Father Matthew Total Abstinence Society et le Canadian Order of Foresters sont institués en 1896, en 1898, en 1905 et en 1906 respectivement. Tara Hall, ainsi nommé en l'honneur du lieu où étaient couronnés les anciens rois d'Irlande, est ouvert en 1904 et sert de centre communautaire; les résidents de Johnville s'y rassemblent pour de la musique entraînante de violon, des danses irlandaises, des soupers paroissiaux, des concerts, des pièces de théâtre et des rassemblements politiques.
La collectivité continue de grandir et de se développer pendant les années 1920. Le couvent Holy Name est construit en 1928 pour accueillir les Sours de la Charité, arrivées à Johnville en 1924. Une division de la Holy Name Society est formée en 1920, et la Ligue du Sacré-Cour est constituée en 1927. L'attachement de la collectivité à son patrimoine irlandais catholique est encore évident de nos jours.


4.10.8