GNB
Archives provinciales du Nouveau-Brunswick

Le Canada sous le crayon de caricaturistes politiques du Nouveau-Brunswick:
la perspective et l’humour de Josh Beutel et de Bill Hogan

home Préface |  home Introduction |  home Banque de données de caricatures éditoriales |  home Activités en salle de classe
Pêche par les étrangers au large des côtes canadiennes
Bill Hogan, 1994 Numéro de référence: MC3224-50

Portée et contenu
La nomination de Brian Tobin en tant que ministre des Pêches fédéral alimente la spéculation au sujet de l’adoption par le Canada d’une approche plus agressive par rapport à la pêche extracôtière par les flottes étrangères. Sa nouvelle nomination est évoquée par une épingle à bébé dans ses cheveux, alors que sa tête sort de l’océan au moment où un navire de pêche croise le panneau indiquant la limite des 200 milles.

Titre
Pêche par les étrangers au large des côtes canadiennes

Légende
"Oh, oh" 'Pretend you don't see him"

Enjeux
Guerre du flétan noir (1995)
"La « guerre du flétan noir » fait éruption en 1995 quand l’Union européenne, l’Espagne en tête (son principal pays de pêche), refuse une demande du gouvernement du Canada l'enjoignant de cesser de pêcher des stocks de flétan noir en déclin au large de Terre-Neuve. Les représentants des pêches canadiennes et les agents de protection de la nature s’inquiètent de ce que le refus de l’Union européenne de cesser de pêcher ne ravage les stocks restant de flétan noir, déjà en déclin. Orchestrée par le ministre des Pêches et Océans, Brian Tobin, la réponse du Canada est ferme et vigoureuse. Pour l’essentiel, le conflit prend fin avec la saisie du chalutier espagnol Estai au large de la côte terre-neuvienne. L’Espagne contestera en vain la saisie du chalutier dans le cadre d’une audience devant la Cour internationale de Justice en 1998. Par suite de la guerre du flétan noir, le Canada et l’Union européenne s’entendent sur un ensemble strict de mesures de contrôle et d’application de la loi, qui entre en vigueur le 1er janvier 1996."


Personnes
Brian Tobin
- Né à Stephenville (Terre Neuve et Labrador) le 21 octobre 1954.
- Chef du Parti libéral de T.-N.-L., 1996.
- Est élu pour la première fois à la Chambre des communes à titre de représentant du comté de Humber-Sainte-Barbe-Baie verte (T.-N.-L.) en 1980; réélu en 1984, 1988 et 1993.
- Nommé secrétaire parlementaire du ministre des Pêches et des Océans, 1981.
- Ministre des Pêches et des Océans du Canada de 1993 à 1996.
- Fait campagne contre la surpêche des navires étrangers à la tête et à la queue des Grands Bancs (situés juste à l’extérieur de la limite des 200 milles marins (370 km) de la zone économique exclusive (ZEE) du Canada.
- Devient un des intervenants clés de la « guerre du flétan noir » avec l’Union européenne, 1995.
- On le surnomme « Capitaine Canada » pour avoir organisé des ralliements en faveur de l’Unité canadienne avant le référendum québécois en 1995.
- Quitte la scène politique fédérale pour devenir premier ministre de T.-N.-L. en 1996.

4.10.8